Theresa May refuse de condamner la politique de Trump sur les réfugiés

  • A
  • A
Theresa May refuse de condamner la politique de Trump sur les réfugiés
Donald Trump et Theresa May se sont rencontrés vendredi à Washington.@ BRENDAN SMIALOWSKI / AFP
Partagez sur :

Pressée de questions sur la politique anti-réfugiés de Donald Trump, Theresa May n'a pas souhaité s'opposer à son nouvel allié.

La Première ministre britannique a refusé samedi de condamner la décision américaine de suspendre l'admission des réfugiés. Au lendemain de sa rencontre avec Donald Trump, qui lui apporte son soutien dans la sortie de l'Union européenne, Theresa May a estimé que "les Etats-Unis sont responsables de la politique américaine sur les refugiés. Le Royaume-Uni est responsable de la politique britannique sur les réfugiés".

La Première ministre a été pressée de questions à l'occasion d'un déplacement à Ankara, dont l'objectif est de renforcer les relations entre la Turquie et la Grande-Bretagne. Les deux pays se sont exprimés d'une même voix sur les questions économiques. Mais ne partagent pas la même vision sur la question des migrations. "Nous ne résolverons pas le problème des réfugiés en érigeant des murs", a dénoncé le Premier ministre turc Binali Yildrim au cours de cette même conférence de presse.