Thatcher... pas très rock’n roll

TOP 5 VIDEO - Décédée lundi, l’ex-Premier ministre était haïe des artistes et ils lui ont dit... en chanson.

Honnie par le monde de la musique, Margaret Thatcher fut l’objet de nombreuses chansons en Grande-Bretagne, mais aussi en France. Europe1.fr a sélectionné cinq chansons qui lui sont dédiées.

1. The day that Thatcher dies  ("Le jour où Thatcher mourra" en VF), du groupe Heffner. "Nous rirons le jour où elle mourra, même si nous savons que ça ne se fait pas. Ding dong, la sorcière est partie", c’est ainsi que commence cette chanson sortie en 2000 sur l’album We love the City, du groupe britannique Efner.


2. Margaret On The Guillotine, de Morrissey.  Le rockeur y expose sa haine envers l’ancienne Premier ministre. "Les gens bien ont un merveilleux rêve, Margaret sur la guillotine. Quand allez-vous mourir ?", chante Morrissey sur son premier album, Viva hate, sorti en 1988. La chanson se termine sur le bruit de la la lame qui tombe.


3.Tramp The Dirt Down, d'Elvis Costello. Le chanteur d'origine irlandaise, lui non plus, ne mâche pas ses mots pour évoquer la période Thatcher en 1989, sur l’album Spike. "Quand la Grande-Bretagne était une pute, Madame Thatcher était sa maquerelle", chante-t-il.


4. Stand down Margaret, de The Beat. C’est un portrait reggae de Margaret Thatcher que dresse le groupe britannique en 1979, soit un an avant qu’elle n’arrive au pouvoir. Avait-il pressenti les réformes à venir ?


5. Miss Maggie de Renaud. Ce tube, dans lequel le Français s'attaque avec virulence à la "Dame de fer", fit scandale durant l'année 1985. Renaud y rend hommage à toutes les femmes, "à part peut-être madame Thatcher", phrase qui revient comme un gimmick tout au long de la chanson.


>> Au moment de la sortie du film "La Dame de fer", en 2012, Franck Ferrand était revenu sur le parcours de Margaret Thatcher dans Au cœur de l'histoire :