Thaïlande : le siège de l'armée envahi de force

  • A
  • A
Thaïlande : le siège de l'armée envahi de force
@ Reuters
Partagez sur :

Un millier de manifestants est parvenu vendredi à pénétrer dans le complexe abritant l'état-major de l'armée royale.

Un millier de manifestants antigouvernementaux ont réussi à pénétrer vendredi dans le complexe abritant l'état-major de l'armée royale thaïlandaise à Bangkok, a constaté un journaliste de Reuters. "Nous sommes venus voir de quel côté se range l'armée!", hurlait un manifestant. Toujours dans la capitale, des centaines de contestataires ont entrepris de se rassembler aux abords du siège du parti au pouvoir, intensifiant leur campagne pour obtenir le départ de Yingluck Shinawatra, Premier ministre, après avoir rejeté son appel au dialogue.

Yingluck Shinawatra, soeur de l'ex-Premier ministre Thaksin Shinawatra, a surmonté sans difficulté jeudi une motion de censure au parlement. Elle n'a toutefois pas réussi à apaiser les manifestants, qui l'accusent d'abuser de la majorité dont dispose son parti pour faire adopter des lois renforçant les manoeuvres en coulisse de Thaksin. Si le nombre de manifestants tend à diminuer depuis le début de la semaine, il en reste un noyau dur déterminé à s'en prendre aux symboles du "régime Thaksin", afin d'affaiblir la chef du gouvernement, qu'ils considèrent comme une marionnette manipulée par son frère.