Thaïlande : l'ex-Premier ministre inculpé de meurtre

  • A
  • A
Thaïlande : l'ex-Premier ministre inculpé de meurtre
@ Reuters
Partagez sur :

Abhisit Vejjajiva, chef du principal parti d'opposition a été mis en cause pour la répression des manifestation de 2010.

L'ex-Premier ministre thaïlandais Abhisit Vejjajiva, aujourd'hui chef du principal parti d'opposition, a été inculpé de meurtre jeudi, pour la répression de manifestations en 2010. "Nous l'avons mis en examen", a expliqué à l'AFP Nanthasak Poonsuk, porte-parole du parquet. Lui est reprochée la répression sanglante des manifestations en 2010, qui avaient fait quelque 90 morts et 1.900 blessés.

Cette mise en examen, prévue de longue date à l'agenda judiciaire, intervient à un moment de grande tension politique en Thaïlande, avec d'importantes manifestations d'opposition depuis plus d'un mois pour réclamer la chute du gouvernement. Le meneur des manifestations actuelles, Suthep Thaugsuban, devait se voir signifier lui aussi son inculpation dans la même affaire. Mais il ne s'est pas présenté au tribunal jeudi, contrairement à Abhisit. Abhisit et Suthep sont accusés d'avoir autorisé les forces de l'ordre à tirer à balles réelles sur les partisans des "chemises rouges" pro-Thaksin, alors dans l'opposition.