Morts d'immigrés clandestins au Texas : le chauffeur du camion mis en examen

  • A
  • A
Morts d'immigrés clandestins au Texas : le chauffeur du camion mis en examen
@ AFP
Partagez sur :

Neuf morts et 30 blessés ont été retrouvés dimanche dans une remorque de camion garée sur un parking de San Antoni, proche de la frontière mexicaine.

Un homme de 60 ans originaire de Floride, chauffeur du camion dans la remorque duquel dix migrants clandestins ont trouvé la mort dimanche sur un parking au Texas, a été mis en examen lundi pour avoir acheminé des étrangers en situation irrégulière.

Neuf personnes ont été retrouvées mortes dans cette remorque surchauffée, garée sur un parking de supermarché de San Antonio, où la température peut avoir atteint 65 degrés Celsius. Trente autres ont été hospitalisées, et l'une d'entre elles est décédée pendant la nuit à l'hôpital. James Matthew Bradley Jr. a été inculpé par un procureur fédéral. Selon la loi fédérale, ce crime est passable de la prison à perpétuité ou de la peine de mort.  Les services d'immigration pensent qu'une centaine de personnes se trouvaient dans le camion, et que la plupart d'entre elles se sont échappées.

Soupçons de trafic d'êtres humains. Les immigrants ont été découverts tôt dimanche matin sur ce parking, à deux heures de la frontière mexicaine. Plus d'une quinzaine - dont deux enfants - sont dans un état critique et souffrent de coup de chaleur et de déshydratation. Prévenus par un employé de magasin, la police a rapidement pensé à un trafic d'êtres humains. Les vidéos de sécurité du parking ont montré que des véhicules étaient auparavant venus chercher certaines personnes cachées dans la remorque du camion, et qui étaient vivantes. De leur côté, les pompiers avaient découvert que l'air conditionné de la remorque n'était pas en marche.