Texas : hommage aux victimes de la fusillade mardi

  • A
  • A
Texas : hommage aux victimes de la fusillade mardi
Partagez sur :

Barack Obama rendra hommage mardi aux 13 victimes de la fusillade de la base militaire de Fort Hood, au Texas.

"Mardi, le président et la première dame se rendront à Fort Hood, Texas, pour la cérémonie en hommage" aux victimes, ont assuré les services de la présidence américaine dans un communiqué. Dans le même temps, certains des 28 blessés de la fusillade commençaient à rentrer chez eux. Deux blessés sont toujours aux soins intensifs.

"Il est possible que certains aient des séquelles physiques à vie, et il ne fait aucun doute que la plupart d'entre eux auront des séquelles psychologiques à vie", a-t-il estimé. "La fusillade de jeudi a été l'une des plus dévastatrices jamais perpétrée sur une base militaire américaine", a déclaré le président Obama dans son allocution radiodiffusée hebdomadaire samedi. "Et cependant, même si nous y avons vu le pire de la nature humaine, nous y avons vu aussi le meilleur de l'Amérique", a-t-il ajouté.

Samedi, journaux et télévisions diffusaient en effet la photo de Kimberley Munley, 34 ans, la policière dont l'intervention décisive a permis de mettre un point final à la fusillade. En entendant les coups de feu, la jeune femme, membre de l'équipe d'intervention d'urgence, s'est précipitée sur les lieux et a fait feu sur le militaire, qui s'est écroulé à terre. Elle a été elle-même grièvement blessée lors de la confrontation.

Les enquêteurs restaient très prudents sur les motifs qui ont poussé jeudi Nadil Malik Hasan, 39 ans, psychiatre militaires pour les soldats revenus traumatisés d'Irak et d'Afghanistan, à ouvrir le feu à plus de cent reprises jeudi, tuant 12 militaires et un civil.