Terres rares : l'UE veut un "groupe" à l'OMC

  • A
  • A
Partagez sur :

Faute d'accord avec la Chine sur ses exportations de terres rares, des minerais indispensables à l'industrie, l'UE a demandé mercredi à l'OMC d'établir un "groupe spécial" pour examiner le différend avec Pékin, a annoncé la Commission européenne. "L'Union européenne a demandé aujourd'hui la création d'un groupe spécial de règlement des différends à l'Organisation mondiale du commerce (OMC) concernant les restrictions à l'exportation de la Chine sur les terres rares, tungstène et molybdène", a indiqué Bruxelles dans un communiqué.