Tempête Harvey : le Texas toujours sous l'eau

Partagez sur :

Les pluies diluviennes amenées par la tempête Harvey continuaient lundi de s'abattre sur la région de Houston, au Texas.

EN IMAGES

La situation d'urgence se poursuivait lundi soir au Texas, où 12.000 soldats de la Garde nationale ont été mobilisés face aux inondations monumentales causées par la tempête Harvey, qui ont notamment paralysé la métropole de Houston. 

Au moins trois décès. Après trois décès confirmés liés à Harvey ce week-end, la tempête pourrait avoir causé six nouveaux décès, selon le service médico-légal du comté de Harris, comprenant Houston; des autopsies devraient pouvoir le confirmer. La menace principale reste la montée des eaux. A Houston, quatrième ville des États-Unis avec 2,3 millions d'habitants, le pic ne devrait être atteint que mercredi ou jeudi.

Évacuations obligatoires.C'est de cette métropole que les images les plus spectaculaires venaient. Les habitants avaient reçu pour consigne de rester chez eux, le maire ayant voulu éviter un exode massif et potentiellement dangereux à l'approche de la tempête. Mais des évacuations obligatoires ont été ordonnées dans certains quartiers de la ville de Richmond, ainsi que dans le comté de Jefferson, tandis qu'à Houston, ces évacuations n'étaient pas obligatoires mais recommandées par endroit.

La Louisiane. Le cœur de la tempête, qui se déplace lentement, doit repasser sur le golfe du Mexique mardi avant de remonter vers le nord-est mercredi, frappant ainsi le sud-ouest de la Louisiane.