Tchad : un Français, opposant au président tchadien, interpellé après son arrivée

  • A
  • A
Tchad : un Français, opposant au président tchadien, interpellé après son arrivée
@ ISSOUF SANOGO / AFP
Partagez sur :

Un Français, opposant au régime en place au Tchad, a été arrêté à son arrivée à N'Djamena samedi. 

Un Français, Thomas Dietrich, opposant au régime en place à N'Djamena, a été arrêté dans la capitale tchadienne après être arrivé samedi, a-t-on appris dimanche de sources concordantes. "Le visa lui avait été refusé depuis Paris, il est passé par Yaoundé (au Cameroun, ndlr) pour l'obtenir. Il a été interpellé ce matin", a précisé une source policière. Une arrestation confirmée par l'opposition sur les réseaux sociaux, selon lesquels le Français a été interpellé par l'Agence nationale de sécurité (ANS), la police politique tchadienne.

Il dénonce la dictature et les violations des droits de l'Homme. Dans un message diffusé sur Facebook, Thomas Dietrich annonce sa visite à N'Djamena, dénonçant "la dictature qui opprime" le Tchad, "les violations des droits de l'Homme" et se déclare solidaire d'un "peuple qui crie famine" malgré la manne pétrolière. Il est l'auteur d'un roman qui se déroule au Tchad, Les enfants de Toumaï publié en janvier 2016 chez Albin Michel.

Un président au pouvoir depuis 26 ans. Le chef de l'Etat, Idriss Deby Itno, au pouvoir depuis 26 ans, s'est présenté le 10 avril à la présidentielle pour un 5e mandat, dont le résultat est attendu dans une semaine. La société civile est interdite de manifestation, même pacifique, l'administration, les hôpitaux et les universités sont en grève. Enfin, le Tchad, producteur de pétrole, est classé parmi les cinq pays le plus pauvres au monde.