Syrie : une attaque chimique à Damas

  • A
  • A
Syrie : une attaque chimique à Damas
@ MAXPPP
Partagez sur :

C'est ce qu'affirme l'Observatoire syrien des droits de l'Homme qui annonce des dizaines de tués.

L'INFO. L'armée syrienne fidèle au président Bachar al Assad a utilisé des agents chimiques au cours du bombardement de zones tenues par les rebelles dans l'est de la capitale Damas, ont accusé mercredi des rebelles de l'opposition. Mais ces allégations n'ont pu être vérifié dans l'immédiat de façon indépendante.

Des dizaines de personnes ont été tuées ou blessées mercredi dans ces bombardements de l'armée syrienne, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). "Après minuit, les forces du régime ont intensifié leurs opérations militaires dans les zones de la Ghouta orientale et la Ghouta occidentale, dans la région de Damas, en ayant recours à l'aviation et aux lance-roquettes, ce qui a causé plusieurs dizaines de morts et de blessés".

>> A lire également : le gaz sarin, ce gaz dont tout le monde parle.

Des enquêteurs des Nations Unies sont arrivés dimanche à Damas pour enquêter sur une possible utilisation d'armes chimiques dans la guerre civile syrienne. Les forces de Bachar al Assad et les insurgés s'accusent mutuellement d'avoir eu recours à des armes chimiques, et plusieurs pays occidentaux, dont la France, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis, sont parvenus à la conclusion que du gaz sarin avait été utilisé à plusieurs reprises en Syrie.