Syrie : Theresa May veut une réponse "forte" de l'UE face à la Russie

  • A
  • A
Syrie : Theresa May veut une réponse "forte" de l'UE face à la Russie
@ THIERRY CHARLIER / AFP
Partagez sur :

La Première ministre britannique assistait jeudi à son premier sommet européen à Bruxelles, alors qu'une réunion doit se tenir dans la soirée sur le rôle de Moscou en Syrie.

La Première ministre britannique Theresa May a appelé à une réponse "forte et unie" de l'Union européenne face à la Russie en Syrie, en arrivant jeudi à son premier sommet européen à Bruxelles. 

L'urgence de "travailler ensemble". "Nous devons montrer une position forte et unie face à l'agression russe", a déclaré Theresa May aux journalistes. "Il est vital de travailler ensemble afin de continuer à mettre la pression sur la Russie pour qu'elle stoppe ses épouvantables atrocités, ses écœurantes atrocités, en Syrie", a-t-elle ajouté. "Le Royaume-Uni a mis à l'agenda de ce sommet les actions russes en Syrie", a-t-elle précisé.

La menace de sanctions. Les dirigeants des 28 pays de l'UE, qui discuteront jeudi soir à Bruxelles du rôle de Moscou en Syrie, envisagent "toutes les options, y compris des sanctions supplémentaires" ciblant "les soutiens du régime" sans exclure la Russie, selon un projet d'accord. Dès mercredi soir, la chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande ont brandi la menace de sanctions contre la Russie en raison des bombardements contre les civils sur la ville d'Alep, à l'issue d'une réunion à Berlin avec Vladimir Poutine.