Syrie : Obama veut une résolution "ferme"

  • A
  • A
Syrie : Obama veut une résolution "ferme"
@ REUTERS
Partagez sur :

VIDEO - Le président veut que la résolution du Conseil de sécurité soit assortie d'une menace de sanctions.

Maintenir la pression sur Bachar al-Assad. A la tribune de l'ONU, au premier jour de l'assemblée générale, Barack Obama a réclamé mardi une résolution "ferme" du Conseil de sécurité de l'ONU sur l'élimination des armes chimiques en Syrie avec des "conséquences" pour le régime Assad s'il ne tient pas parole. 

"Il faut une résolution ferme du Conseil de sécurité pour vérifier que le régime Assad tient ses engagements", a déclaré le président américain à la tribune de l'ONU, jugeant que la communauté internationale n'avait pas été à la hauteur face à la tragédie syrienne. Barack Obama a annoncé 340 millions de dollars d'aide supplémentaire.







Revenant sur la politique américaine au Moyen-Orient, Barack Obama a ajouté que les Etats-Unis "étaient prêts" à recourir à la force si nécessaire au Moyen-Orient. "Nous confronterons les agressions extérieures contre nos alliés et partenaires, comme nous l'avons fait durant la guerre du Golfe", a-t-il ajouté, se disant également déterminé à "démanteler les réseaux terroristes". Et "nous ne tolérerons pas le développement ou l'utilisation d'armes de destruction massive", a encore indiqué le président américain.