Syrie : "nous avons fait le lit de l'islamisme radical" (BHL)

  • A
  • A
Syrie : "nous avons fait le lit de l'islamisme radical" (BHL)
@ Capture Europe 1
Partagez sur :

Le philosophe Bernard-Henri Lévy déplore "la lâcheté" de l'Occident dans le règlement du conflit.

BHL 930

© Capture Europe 1

INTERVIEW E1 - En n'agissant pas dans le dossier syrien, l'Occident et la Ligue arabe vont laisser "l'islamisme radical libérer le pays", a affirmé lundi le philosophe Bernard-Henri Lévy sur Europe 1.

"La Syrie, cela pose une question : celle de l'islamisme radical. J'ai toujours pensé que la seule façon de vaincre l'islamisme radical, c'est d'être plus fort que lui. Dans l'affaire syrienne, qui va faire tomber Bachar al-Assad ? Est-ce que c'est les islamistes radicaux, ou est ce que c'est l'Occident ? Je crois que par notre 'poncepilatisme', notre lâcheté, notre médiocrité, par la façon que nous avons eu de nous soumettre aux diktats de Poutine et chinois, nous avons fait le lit de l'islamisme radical. Ils vont libérer la Syrie et ce sera une catastrophe pour la région et pour le monde", a-t-il affirmé.

La conférence la paix à Genève prévue en juillet pourra-t-elle permettre de trouver une issue ? "J'ai bien peur que cette conférence de la paix soit un énième blabla qui ne fera que retarder l'inéluctable, c'est-à-dire la chute de Bachar al-Assad", a-t-il assuré sur Europe 1.