Syrie : l'ONU réclame une trêve d'au moins un mois

  • A
  • A
Syrie : l'ONU réclame une trêve d'au moins un mois
Le coordinateur humanitaire de l'ONU en Syrie et d'autres représentants de l'ONU en Syrie décrivent la situation dans le pays comme très grave@ OMAR HAJ KADOUR / AFP
Partagez sur :

Les représentants de l'ONU en Syrie ont mis "en garde contre les terribles conséquences de la crise humanitaire" qui s'aggrave dans plusieurs parties de la Syrie.

Les représentants des Nations unies en Syrie ont appelé mardi à la cessation immédiate des hostilités en Syrie pour une durée d'au moins un mois pour permettre l'acheminement de l'aide humanitaire aux malades et aux blessés.

"Les terribles conséquences de la crise humanitaire". Le communiqué publié par le coordinateur humanitaire de l'ONU en Syrie et d'autres représentants de l'ONU en Syrie décrit la situation dans le pays comme très grave. "L'équipe humanitaire des Nations unies en Syrie met en garde contre les terribles conséquences de la crise humanitaire qui s'aggrave dans plusieurs parties du pays", lit-on dans le communiqué.