Syrie : l'hôpital traitant les victimes de l'"attaque toxique" bombardé

  • A
  • A
Syrie : l'hôpital traitant les victimes de l'"attaque toxique" bombardé
@ MOHAMED AL-BAKOUR / AFP
Partagez sur :

Le bombardement a visé une partie de l'hôpital. On ne sait pas encore s'il y a des victimes. 

L'hôpital traitant les blessés d'une "attaque toxique" menée mardi dans le nord-ouest de la Syrie a été bombardé, provoquant des destructions importantes dans l'établissement.

Décombres. Le bombardement a visé une partie de l'hôpital et vu des médecins s'enfuir au milieu des décombres. Il n'était pas possible dans l'immédiat de savoir s'il y avait des victimes.

Sept années de conflit. Le gouvernement syrien a toujours démenti faire usage d'armes chimiques. Le conflit en Syrie, qui est entré dans sa septième année, a fait plus de 320.000 morts et des millions d'exilés.