Syrie : les bombardiers russes continuent d'utiliser le ciel iranien

  • A
  • A
Syrie : les bombardiers russes continuent d'utiliser le ciel iranien
Les avions russes continuent de bombarder les rebelles et les djihadistes syriens.@ VASILY MAXIMOV / AFP
Partagez sur :

La coopération militaire entre la Russie et l'Iran se poursuit afin d'assurer un soutien au régime syrien de Bachar al-Assad.

Les bombardiers russes continuent d'utiliser l'espace aérien de l'Iran pour mener des frappes en Syrie, a déclaré samedi l'amiral Ali Shamkhani, coordinateur iranien des actions politiques, sécuritaires et militaires avec la Russie et la Syrie. En août 2016, des chasseurs-bombardiers russes avaient utilisé pour la première fois une base militaire iranienne, située dans l'ouest du pays, pour aller frapper des positions djihadistes en Syrie.

Pas de ravitaillement au sol. Les bombardiers russes "utilisent le ciel iranien et cela continue car nous avons une coopération totalement stratégique avec la Russie", a déclaré Ali Shamkhani, également secrétaire du Conseil national suprême de sécurité, selon l'agence Fars. "Dans les cas récents, les bombardiers russes n'ont pas eu besoin de ravitaillement" au sol, a-t-il affirmé.

Étroite coopération. "L'utilisation du ciel iranien par les avions russes se fait sous condition d'une décision commune en tenant compte des besoins sur le terrain pour lutter contre le terrorisme", a dit encore Ali Shamkhani. L'Iran et la Russie coopèrent étroitement en Syrie et soutiennent politiquement, financièrement et militairement le régime du président Bachar al-Assad. Téhéran envoie notamment des "conseillers militaires" et des "volontaires" pour combattre aux côtés de l'armée syrienne contre les groupes rebelles et djihadistes.