Syrie : le pape écrit à Poutine

  • A
  • A
Syrie : le pape écrit à Poutine
Le pape François a écrit jeudi au président russe Vladimir Poutine pour que les membres du G20 réunis à Saint-Petersbourg "ne restent pas inactifs" vis à vis de la Syrie.@ Reuters
Partagez sur :

DOCUMENT - Le pape François veut mettre la pression sur les dirigeants du G20 mais s'oppose à la guerre.

Le pape François a écrit jeudi au président russe Vladimir Poutine pour que les membres du G20 réunis à Saint-Petersbourg "ne restent pas inactifs" dans la recherche d'une solution de paix et "abandonnent la poursuite futile d'une solution militaire", a annoncé le Vatican.

Dans sa lettre adressée à Vladimir Poutine en qualité de président du G20, le pape évoque les inégalités économiques et sociales mondiales et condamne les "inutiles massacres" au Moyen-Orient, lançant un appel contre toute solution armée, a précisé son porte-parole, le père Federico Lombardi. "Aux dirigeants présents, à chacun d'entre eux, je lance un appel du fond du coeur pour qu'ils aident à trouver des voies afin de surmonter les positions conflictuelles et qu'ils abandonnent la poursuite futile d'une solution militaire", a affirmé le pape dans sa lettre.

Les Etats-Unis et la France envisagent des frappes limitées pour punir le régime du président Bachar al-Assad d'avoir, selon eux, utilisé massivement des gaz chimiques contre la population civile le 21 août. "Il faut qu'il y ait un engagement renouvelé à chercher, avec courage et détermination, une solution pacifique à travers le dialogue et la négociation entre les parties, qui soit soutenue de manière unanime par la communauté internationale", a ajouté le pape dans sa lettre à Vladimir Poutine.