Syrie : le pape appelle à choisir la négociation plutôt que les armes

  • A
  • A
Syrie : le pape appelle à choisir la négociation plutôt que les armes
Le pape à son arrivée en Jordanie.@ REUTERS
Partagez sur :

Lors d'une étape dans la Jordanie voisine, le pape François a exhorté samedi à "revenir sur le chemin de la négociation".

L'INFO. Le pape François est arrivé samedi à la mi-journée à Amman, première étape d'un voyage intense au Moyen-Orient placé sous le signe du dialogue inter-religieux et oecuménique et qui doit le conduire ensuite à Bethléem et à Jérusalem. Le pape François a exhorté samedi à "revenir sur le chemin de la négociation" et à renoncer à la voie des armes pour résoudre le conflit en Syrie, lors de son étape dans la Jordanie voisine.



Un café à l'aéroport. A sa descente d'avion, le pape a été accueilli par le prince Ghazi, l'un des conseillers du roi pour les affaires religieuses. Une fille et un garçon portant l'habit traditionnel jordanien lui ont remis deux bouquets d'iris, fleur nationale du royaume. Devant une garde militaire, le pape a ensuite salué des dignitaires civils et religieux puis a pris une tasse de café dans un petit salon de l'aéroport. A bord d'une Jeep ouverte blanche qui a fait le tour du stade d'Amman, souriant, il s'est prêté de bonne grâce à l'exercice du bain de foule, le premier des deux prévus au cours de ce voyage, prenant des bébés ou des enfants dans les bras.

Un "appel pour la paix en Syrie". François a célébré une messe dans le stade rempli de quelque 30.000 fidèles, pavoisé des drapeaux jaune et blanc du Vatican, avec une attention particulière pour "les nombreux chrétiens réfugiés de Palestine, de Syrie et d'Irak". Le pape a ensuite martelé son "appel le plus pressant pour la paix en Syrie", souhaitant que "tous abandonnent la prétention de laisser aux armes la solution des problèmes et que l'on revienne sur le chemin de la négociation".

"Urgence humanitaire" en Jordanie. Le pape est ensuite allé à la rencontre avec des réfugiés syriens à Béthanie, sur le Jourdain, site présumé du baptême de Jésus, où il s'est recueilli. Là-bas, il a également admonesté la communauté internationale pour faire plus face à "l'urgence humanitaire" de l'afflux des Syriens, au nombre de 2,7 millions, dont près de 600.000 en Jordanie.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

POPE STAR - "Opération soutane blanche" pour la venue du pape à Jérusalem

SECURITE - Trois extrémistes juifs assignés à résidence

INQUIETANT - La campagne de haine des extrémistes en Israël

TABOU - 26 compagnes de prêtres écrivent au pape

LA DECLARATION - Le pape François veut même baptiser les Martiens