Syrie : le "clown" d’Alep tué dans un raid aérien

  • A
  • A
Syrie : le "clown" d’Alep tué dans un raid aérien
Anas al-Basha venait en aide à 365 enfants à Alep. @ Photo Twitter
Partagez sur :

Le jeune homme de 24 ans, bénévole au sein d’une association, est mort mardi. 

Dans une ville dévastée par des années de combats, il apportait un peu de joie et de bonheur aux enfants. Anas al-Basha, surnommé le "clown" d’Alep, a été tué mardi à Alep par une frappe aérienne, rapporte l’agence Associated Press. Le jeune homme de 24 ans, bénévole au sein de l’association Space for Hope, dirigeait également un centre social. Il a été victime d’un missile lancé sur le quartier de Mashhad, dans la partie Est de la ville assiégée par les forces russes et gouvernementales.

Il venait en aide à 365 ans enfants. Le jeune homme travaillait au sein de Space for Hope, une association qui fournit un soutien psychologique et financier à douze écoles et quatre centres psycho-sociaux. Il venait en aide à 365 enfants d’Alep-Est, dont de nombreux orphelins.

La mort d’Anas a provoqué une immense émotion au sein de l’association. "Il faisait des sketches pour briser les murs entre les enfants", a témoigné une des bénévoles, interrogée par Associated Press. De nombreux hommages lui ont été rendus sur les réseaux sociaux, notamment par l’écrivain italien Roberto Saviano.

Marié il y a deux mois. Les parents d’Anas avaient quitté la ville l’été dernier. Le jeune homme, qui avait décidé de rester, s’était marié il y a deux mois. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), plus de 300 civils, dont 33 enfants, ont été tués à Alep-Est depuis le début de l'offensive menée par le gouvernement syrien et les forces russes, le 15 novembre