Plus de la moitié des 642.000 réfugiés qui ont fui la guerre civile en Syrie pour gagner les pays voisins sont des enfants et le nombre des personnes tentant d'échapper aux combats a doublé depuis juin, indique un haut responsable des Nations unies. Panos Moumtzis, coordinateur régional de l'agence de l'Onu pour les réfugiés, a indiqué que des mesures ont été prises pour aider quatre millions de personnes en Syrie.

Cela concerne deux millions de personnes déplacées et deux millions qui sont restées chez elles, mais également 1,1 million de réfugiés. "Nous parlons là d'une aide concernant un quart de la population syrienne. Un Syrien sur quatre a besoin d'une assistance humanitaire et je crains que ce nombre ne cesse de croître", a dit Moumtzis.