Syrie : la coalition frappe à nouveau des forces pro-régime près d'Al-Tanaf

  • A
  • A
Syrie : la coalition frappe à nouveau des forces pro-régime près d'Al-Tanaf
Le groupe "de plus de 60 soldats" représentait "une menace" pour les forces de la coalition présentes à Al-Tanaf, a indiqué la coalition dans un communiqué. @ MOHAMAD ABAZEED / AFP
Partagez sur :

Un premier bombardement semblable s'était déjà produit le 18 mai.

La coalition internationale contre le groupe Etat islamique menée par les Etats-Unis a annoncé avoir de nouveau frappé en Syrie des forces pro-régime près d'Al-Tanaf, non loin des frontières irakienne et jordanienne.

Précédent le 18 mai. Le groupe "de plus de 60 soldats" avec "un char et de l'artillerie" représentait "une menace" pour les forces de la coalition présentes à Al-Tanaf, a indiqué la coalition dans un communiqué. Un premier bombardement semblable s'était déjà produit le 18 mai contre ces forces, qui sont soutenues par l'Iran selon le Pentagone. Des militaires américains et britanniques entraînent à Al-Tanaf des forces syriennes locales destinées à se battre contre le groupe Etat islamique.

"Plusieurs avertissements".  Selon la coalition, les forces bombardées se trouvaient "bien avancées" dans la "zone de déconfliction" de 55 kilomètres autour d'Al-Tanaf, où toute intrusion est considérée comme menaçante. "La coalition ne cherche pas à combattre le régime syrien ou les forces pro-régime mais est prête à se défendre si des forces pro-régime refusent de quitter la zone de déconfliction", a-t-elle précisé. "Plusieurs avertissements" ont été donnés avant le bombardement via la ligne téléphonique spéciale mis en place par la coalition avec la Russie, alliée de Damas, pour éviter les incidents en Syrie, a aussi indiqué la coalition.