Syrie : Fillon dit "comprendre" la riposte américaine mais met en garde contre une "confrontation directe" Occident-Russie

  • A
  • A
Syrie : Fillon dit "comprendre" la riposte américaine mais met en garde contre une "confrontation directe" Occident-Russie
"Cette riposte américaine, que l'on peut comprendre au vu de l'horreur des attaques chimiques, ne doit pas conduire à une confrontation directe", estime François Fillon@ Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP
Partagez sur :

Le candidat LR à la présidentielle a réagi à la crispation autour de la Syrie. Pour lui, il faut éviter une confrontation entre l'Occident d'une part et la Russie et l'Iran d'autre part.

François Fillon, candidat Les Républicains à la présidentielle, a dit vendredi que l'on pouvait "comprendre" la "riposte américaine" à l'attaque chimique présumée en Syrie, tout en demandant à ce qu'elle ne conduise pas "à une confrontation" entre l'Occident d'un côté, la Russie et l'Iran de l'autre.

"Terrible danger pour la paix". "Cette riposte américaine, que l'on peut comprendre au vu de l'horreur des attaques chimiques, ne doit pas conduire à une confrontation directe des forces occidentales avec celles de la Russie et de l'Iran. Ce serait un terrible danger pour la paix", écrit l'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy dans un communiqué.