Syrie : environ 10.000 morts, dont 3.800 civils, en un an de raids russes

  • A
  • A
Syrie : environ 10.000 morts, dont 3.800 civils, en un an de raids russes
Près de 4.000 civils ont péri en un an dans les raids aériens russes.@ LOUAI BESHARA / AFP
Partagez sur :

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme vient d'annoncer le dramatique bilan des frappes de l'aviation russe depuis un an.

Plus de 9.300 personnes, dont 3.800 civils, ont été tuées par les frappes de l'aviation russe en Syrie depuis le début, il y a un an, de l'intervention de Moscou en soutien au régime de Bachar al-Assad, a indiqué vendredi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Plus de 2.700 combattants de Daech. Depuis le 30 septembre 2015, les frappes russes ont fait 9.364 morts dont 3.804 civils, 2.746 combattants du groupe djihadiste Etat islamique et 2.814 membres de différents groupes rebelles et islamistes combattant le régime, selon le décompte de cette organisation qui s'appuie sur un réseau d'informateurs en Syrie.

Plus tôt, le directeur de l'ONG avait indiqué que "environ 10.000 personnes" avaient été tuées dans les raids russes depuis un an. Malgré des appels internationaux ces derniers jours à cesser ses raids, notamment sur la ville d'Alep dans le nord du pays, la Russie a affirmé sa détermination à poursuivre ses frappes en appui à son allié syrien depuis la fin, le 19 septembre, d'un court cessez-le-feu négocié avec les Américains.