Syrie : échec des négociations entre Moscou et Washington en marge du G20

  • A
  • A
Syrie : échec des négociations entre Moscou et Washington en marge du G20
La Russie et les Etats-Unis ne sont pas parvenus à un accord sur la Syrie@ HOANG DINH NAM / AFP
Partagez sur :

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry et son homologue russe ne sont pas parvenus à un accord sur la Syrie.

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry et le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov n'ont pas réussi à s'entendre sur un nouvel accord de "cessation des hostilités" en Syrie, a annoncé un haut responsable du département d'Etat.

Des négociations en marge du sommet. Les deux hommes, qui se rencontraient en marge du sommet du G20, en Chine, négocient depuis ses semaines un accord qui ferait cesser les hostilités en garantissant le retrait des forces gouvernementales de certaines régions, y compris Alep, et autoriserait des convois humanitaires à gagner des zones où des civils sont pris au piège par les combats.

Le cessez-le-feu serait supervisé grâce à un partage des renseignements entre Russes et Américains et une coopération militaire contre des organisations comme l'Etat islamique. Un premier accord de cessation des hostilités, conclu en février entre Washington et Moscou pour favoriser l'ouverture à Genève de négociations intersyriennes indirectes sous l'égide de l'Onu, a échoué.