Syrie : des convois d'armes chimiques attaqués

  • A
  • A
Syrie : des convois d'armes chimiques attaqués
@ Reuters
Partagez sur :

CA NE FACILITE RIEN - Mais les deux tentatives ont échoué. Le régime syrien a pris du retard dans le processus de désarmement.

L'INFO. On vient seulement de l'apprendre, mais deux attaques ont eu lieu à la fin du mois de janvier en Syrie. Les cibles : des convois d'armes chimiques, dont doit se débarrasser le régime de Bashar Al-Assad. La Syrie a affirmé à la mission internationale qui supervise la destruction de l'arsenal que les attaquants n'ont pas réussi à atteindre leurs cibles, a-t-on appris dans un rapport de l'Onu publié jeudi.

Le rapport, qui reprend les informations de la mission conjointe de l'ONU et de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), ne donne pas plus de précisions, sur le lieu ou encore l'identité des attaquants.

Tic-tac tic-tac. Dans le cadre d'un accord entre les Etats-Unis et la Russie, le président syrien Bachar al Assad a dû accepter la destruction de ses armes chimiques pour éviter des frappes américaines en représailles à l'attaque au gaz sarin d'août dernier dans la banlieue de Damas qui avait fait plusieurs centaines de morts. Mais le gouvernement syrien, en pleine guerre civile, n'a pas respecté la date limite du 5 février fixée par l'OIAC. Il s'agissait du délai prévu pour sortir du pays de toutes les substances chimiques déclarées, ainsi que des composés précurseurs impliqués dans les réactions, soit 1.300 tonnes au total.

La Syrie a proposé la fin avril comme nouvelle date limite d'enlèvement de ses armes chimiques, ont annoncé des diplomates mercredi.

Long chemin. "L'élimination du programme d'armes chimiques de la République arabe syrienne en est à un moment critique", lit-on dans le rapport. "Des progrès ont certes été réalisés dans des circonstances difficiles, mais il est clair que la République arabe syrienne doit encore intensifier et accélérer ses efforts vers l'élimination totale de son programme d'armes chimiques." Dans le cadre du calendrier de l'OIAC, la totalité des armes chimiques déclarées par la Syrie devra être détruite d'ici au 30 juin. Les produits doivent être pour l'essentiel acheminés jusqu'au port de Lattaquié d'où ils quitteront le pays par navire.

Les Etats-Unis ont envoyé le MV Cape Ray, un bâtiment équipé spécialement pour neutraliser en mer les produits syriens les plus dangereux. Ils ont estimé à 90 jours le délai nécessaire pour la destruction complète.

sur le même sujet, sujet,

CA PATINE - La destruction des armes chimiques n'avance plus

TEMOIGNAGE - Le djihad, c'est aussi "éplucher des pommes de terre"

CARTE - Le parcours de la destruction de l’arsenal chimique

MODE D'EMPLOI - Comment détruit-on une arme chimique ?" url_id="240115">MODE D'EMPLOI - Comment détruit-on une arme chimique ?

CONTRAT - Veolia choisi pour détruire des produits chimiques syriens" url_id="257095">CONTRAT - Veolia choisi pour détruire des produits chimiques syriens