Syrie : 250 frappes de la coalition en une semaine dans et autour de Raqqa

  • A
  • A
Syrie : 250 frappes de la coalition en une semaine dans et autour de Raqqa
@ DELIL SOULEIMAN / AFP
Partagez sur :

Lundi, 42 civils dont 19 enfants et 12 femmes ont péri dans des raids contre plusieurs quartiers tenus par le groupe Etat islamique

Les avions de la coalition dirigée par les Etats-Unis ont mené la semaine écoulée 250 frappes contres des cibles djihadistes dans et autour de la ville de Raqa en Syrie, a indiqué mardi à l'AFP un porte-parole militaire américain.

En huit jours, il y a eu près de 170 civils tués dans de telles frappes. Des militants et une ONG syriens ont affirmé que l'intensification des raids avait coûté la vie ces derniers jours à des dizaines de civils dans cette ville du nord de la Syrie. Lundi, 42 civils dont 19 enfants et 12 femmes ont péri dans des raids contre plusieurs quartiers tenus par le groupe Etat islamique (EI), selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Dimanche, 27 autres y ont péri. En huit jours, il y a eu près de 170 civils tués dans de telles frappes.

Interrogé sur ces victimes civiles, le porte-parole de la coalition antidjihadistes, le colonel Ryan Dillon, a indiqué que la coalition enquêterait sur ces allégations. Depuis la fin en juillet de l'offensive contre la ville de Mossoul, en Irak voisin, d'où ont été chassés les djihadistes de l'EI, la coalition a plus d'avions à sa disposition pour frapper Raqqa, selon lui.

"Eviter les victimes civiles est notre plus haute priorité". "Nous avons augmenté nos raids récemment surtout après la fin de la bataille de Mossoul", a-t-il dit. La coalition internationale affirme toujours prendre des mesures pour éviter les victimes civiles. Début août, elle a reconnu être responsable de la mort de 624 civils dans des frappes depuis 2014. Certaines organisations estiment ce chiffre largement sous-estimé. "Eviter les victimes civiles est notre plus haute priorité lors des raids menés contre des cibles militaires légitimes avec des armes de précision, contrairement aux tactiques chaotiques de l'EI qui tuent un très grand nombre de civils", a répondu mardi la coalition par mail à une question de l'AFP.