Syrie : plus de 300 employés d'une cimenterie enlevés par l'EI

  • A
  • A
Syrie : plus de 300 employés d'une cimenterie enlevés par l'EI
@ LOUAI BESHARA / AFP
Partagez sur :

Plus de 300 employés d'une cimenterie ont été enlevés par le groupe Etat islamique (EI) à Dmeir, une localité située à 40 km au nord-est de Damas.

Plus de 300 employés d'une cimenterie ont été enlevés par le groupe Etat islamique (EI) dans une localité au nord-est de Damas, a annoncé jeudi l'agence officielle syrienne Sana. 

Pas de contact avec les otages. "Des groupes terroristes liés à Daech (acronyme arabe de l'EI) ont kidnappé plus de 300 employés et cadres de la cimenterie Al-Badia, dans la province de Damas. La compagnie a informé le ministère de l'Industrie qu'elle n'était pas en mesure actuellement d'entrer en contact avec les personnes enlevées", précise Sana. L'attaque s'est produite à Dmeir, une localité à 40 km au nord-est de Damas, ont affirmé des habitants.

"Une destination inconnue" ? Plus tôt jeudi matin, l'Observatoire syrien des droits de l'homme (IOSDH) avait indiqué avoir "de forts soupçons qu'ils aient été kidnappés par l'EI et conduits vers une destination inconnue", en l'absence de nouvelles des employés. Selon une source de sécurité, les djihadistes ont échoué cette semaine à s'emparer de l'aéroport militaire et de la centrale électrique Techrine lors d'une offensive contre Dmeir, tenue largement par les rebelles.