Stephanie Banister ? Sarah Palin, mais en pire

  • A
  • A
Stephanie Banister ? Sarah Palin, mais en pire
@ CAPTURE 7NEWS
Partagez sur :

Cette candidate australienne espère représenter le parti nationaliste One nation aux prochaines législatives.

Stephanie Banister, 27 ans, espère faire carrière en politique. Mais son projet risque d’être contrarié. Membre du parti ultra-nationaliste "One nation", elle a multiplié les bourdes dans une interview accordée à la chaine australienne 7News.

Des gaffes qui ne sont pas sans rappeler celles de l’ancienne candidate républicaine à la vice-présidence aaux Etats-Unis, Sarah Palin, qui avait notamment déclaré qu’elle voyait la Russie depuis la fenêtre de sa maison en Alaska.

L’islam… ce pays. La jeune femme a d’abord parlé de l’islam. En tant que… pays. "Je ne m’oppose pas à l’islam en tant que pays, mais leur loi ne sont pas les bienvenues en Australie", a-t-elle déclaré. Sans même réaliser l’énormité de sa déclaration, la jeune femme a poursuivi l’interview, en parlant cette fois, de la nourriture… haram au lieu de halal.

La nourriture… haram. La jeune femme a ainsi déclaré que "seuls 2% des Australiens suivent les préceptes du haram".  La candidate voulait surement parler du Coran. Mais, là encore, elle ne s’est pas reprise. Puis Stéphanie Banister a estimé essentiel de s’exprimer au sujet des Juifs d’Australie "qui eux, ne suivent pas les percepts du haram, mais… Jesus Christ".

>> A lire également : ces femmes de l'extrême droite.

Les Australiens dépités. En quelques jours, cette jeune femme est devenue la risée des médias australiens et de ses compatriotes, horrifiés par tant de bêtise. "L’islam présenté comme un pays. Je ris… mais je suis triste aussi", écrit cette internaute sur Twitter.

"Peut-être que Stephanie Banister pourrait déménager en islam", propose ironiquement cet autre twitto.

09.08-stephanie-banister-tw
Et il n’a pas fallu longtemps aux internautes pour créer un faux compte Twitter à la jeune femme, @StephBan_One, qui décline avec humour les gaffes de la potentielle candidate.

Copiant la gaffe de Sarah Palin, les auteurs du faux compte on posté le message suivant : "de ma fenêtre, je vois l'islam".



Un autre dossier à son actif. Stephanie Banister n’en est pas à son premier coup d’éclat. Elle avait mené une action dans un supermarché local australien pour bannir la nourriture halal, en distribuant des autocollants qui stipulaient que "la nourriture halal provoque le terrorisme".