Sri Lanka : une montagne d'ordures s'effondre dans un bidonville, 29 morts

  • A
  • A
Partagez sur :

Quatre enfants figurent parmi les victimes de l'effondrement d'une pile de déchets de 91 mètres à Colombo.

Des soldats creusaient samedi à main nues les immondices à la recherche de victimes de l'effondrement d'une montagne d'ordures sur un bidonville au Sri Lanka qui a tué au moins 29 personnes, selon un nouveau bilan donné lundi. L'espoir de retrouver des survivants s'amenuisait, tandis que plusieurs personnes étaient encore portées disparues lundi, selon les forces de l'ordre. Quatre enfants de 11 à 15 ans figurent parmi les victimes, a précisé la porte-parole de l'hôpital national de Colombo, Pushpa Soysa. 

"Nous restons en alerte". L'accident est survenu vendredi dans l'immense décharge d'ordures de Kolonnawa entourée de bidonvilles à la limite nord-est de la capitale Colombo. "Nous restons en alerte, certaines personnes qui ont été retirées des habitations détruites ont été amenées pendant la nuit", a-t-elle expliqué. "Les opérations de recherches continuent, donc nous nous attendons à l'arrivée de nouvelles victimes".

145 habitations démolies. Alors que le pays célébrait le traditionnel Nouvel an cinghalais et tamoul, une pile de déchets de 91 mètres de haut, déstabilisée pendant la nuit par des pluies torrentielles et un incendie, s'est écroulée en ensevelissant les cahutes d'un bidonville. Selon la police, 145 habitations au total ont été démolies.

Un millier de personnes réfugiées dans une école. Plus de 1.700 personnes ont trouvé temporairement refuge dans une école gouvernementale voisine. Les autorités recherchaient des solutions d'hébergement tandis que les secouristes, aidés de deux pelleteuses, poursuivaient les recherches. De nombreux habitants avaient été évacués avant l'accident en raison des fortes pluies. "Il y aurait eu encore plus de victimes si la plupart des gens n'avaient pas quitté leurs habitations plus tôt dans la journée", a déclaré à la presse un responsable des opérations de secours sur place.