Spencer Stone, l'un des héros américains du Thalys, est sorti de l'hôpital

  • A
  • A
Spencer Stone, l'un des héros américains du Thalys, est sorti de l'hôpital
@ AFP
Partagez sur :

Poignardé le 8 octobre en Californie, l'un des héros du Thalys est sorti de l'hôpital.

Il est sorti de l'hôpital après son agression au couteau une semaine auparavant. Spencer Stone, l'un des trois jeunes Américains qui ont aidé à neutraliser fin août un homme armé à bord d'un train Thalys entre Amsterdam à Paris, a pu quitter l'hôpital de Sacramento, jeudi 15 octobre, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Message de remerciements. "Merci à tous les services d'urgence et à l'équipe de l'UC Davis Medical Center", l'hôpital où il a été admis le 8 octobre, "pour avoir pris soin de moi aussi bien", a commenté le jeune homme de 23 ans dans un communiqué diffusé par l'hôpital. "Merci à tous ceux qui ont envoyé leurs encouragements en cette période difficile. Je me concentre sur ma récupération et j'ai hâte d'entamer la prochaine étape de mon chemin", a-t-il ajouté. Des images du jeune homme, tout sourire, ont été diffusées par le site de l'hôpital

Opéré d'urgence. Le 8 octobre, le jeune homme blond à l'imposante stature avait été transporté à l'hôpital à l'issue d'une altercation alors qu'il se trouvait avec un groupe d'amis devant un bar de Sacramento, où il a grandi avec les deux autres héros américains du Thalys, Anthony Sadler et Alek Skarlatos. Il avait dû être opéré d'urgence pendant deux heures après avoir été poignardé à plusieurs reprises dans le haut du corps.

Le 21 août, Sadler, Skarlatos et Stone, en vacances en Europe, étaient intervenus pour désarmer Ayoub El Khazzani dans un Thalys Amsterdam-Paris, l'empêchant de commettre ce qui aurait pu tourner au massacre.
Les trois amis avaient ensuite été acclamés en héros dans le monde entier et notamment été décorés de la Légion d'honneur en France.