Spectaculaire évasion en Belgique

  • A
  • A
Spectaculaire évasion en Belgique
Partagez sur :

Trois détenus se sont évadés jeudi d'une prison près de Bruges, en abandonnant l'un de leurs complices sur place.

Trois détenus se sont évadés jeudi d'une prison de la banlieue de Bruges, dans le nord de la Belgique, à bord d'un hélicoptère détourné.

Selon les médias, les évadés ont tout d'abord atterri à Aalter où ils se sont emparés d'une Mercedes noire conduite par une femme et ont fait un hold-up dans une station service avant de prendre la direction de la côte belge. Toujours selon, les médias belges, l'un des évadés, Ashraf Sekkaki, est réputé dangereux et a fait l'objet de 16 condamnations pour violence et notamment pour enlèvement dans le but d'obtenir une rançon.

L'un des complices qui avait participé au détournement de l'hélicoptère est resté dans la prison, peut-être parce qu'il n'y avait pas assez de place à bord.

Ce n'est pas la première fois que des détenus tentent d'utiliser un hélicoptère pour s'évader. En octobre 2007, Nordin Benallal, un homme condamné pour vol à main armée et carjacking et qui se présentait comme un "roi de l'évasion", s'était évadé de la prison d'Ittre, au sud de Bruxelles, où des complices avaient fait atterrir un hélicoptère détourné. D'autres prisonniers se sont aussitôt précipités sur l'hélicoptère qui s'est écrasé. Benallal et ses comparses ont alors pris deux gardiens en otages et se sont enfuis à bord d'une voiture garée à proximité. Il a été repris trois jours plus tard aux Pays-Bas.