Souris et lézards russes rentrent de l'espace

  • A
  • A
Souris et lézards russes rentrent de l'espace
Discover@ MAX PPP
Partagez sur :

La capsule russe est revenue dimanche après un mois dans l'espace.

L'info. Une capsule spatiale russe avec à son bord souris, lézards et autres escargots, est revenue sur Terre dimanche après un mois dans l'espace pour des expériences scientifiques en vue d'un vol vers Mars. La capsule Bion-M, freinée par un parachute, a atterri en douceur dans la région d'Orenbourg, à 1.200 kilomètres au sud-est de Moscou, ont annoncé les autorités spatiales russes.

Une "arche de Noé" spatiale. A bord de la capsule se trouvaient 45 souris, 8 gerbilles de Mongolie, 15 lézards, 20 escargots et d'autres organismes vivants, qui étaient placés dans des compartiments séparés et sous surveillance vidéo permanente.

Une première. "C'est la première fois que des animaux ont été envoyés seuls dans l'espace pour une si longue période", a déclaré à la télévision publique Rossia Vladimir Sytchov, de l'Institut des problèmes biomédicaux en charge du programme. Il a estimé que l'expérience avait été globalement réussie. Cependant, a indiqué ce scientifique à l'agence Interfax, tous les animaux n'ont pas survécu.

Morts pour la science ? L'expérience qui a coûté la vie à certains animaux consistait "à déterminer à quel point notre organisme s'adapte aux conditions de l'apesanteur et de comprendre ce qu'il faut faire pour assurer la survie lors de vols au long cours", avait indiqué avant le départ le directeur du programme au Centre spatial russe, Valéri Abrachkine. "Nous ne savons pas comment l'apesanteur peut influer sur le comportement des souris, peut-être qu'elles vont se battre pour la nourriture", avait déclaré de son côté un autre responsable du programme à l'Institut des problèmes biomédicaux, Evgueni Iline.