Soudan du Sud : l'Onu vote le doublement des casques bleus

  • A
  • A
Soudan du Sud : l'Onu vote le doublement des casques bleus
@ Kyodo/MAXPPP
Partagez sur :

Les 15 membres du Conseil de sécurité craignent un nouveau cycle de violences ethniques dans le pays après la découverte de charniers.

Le Conseil de sécurité des Nations unies a approuvé mardi l'envoi de 5.500 nouveaux casques bleus au Soudan du Sud, ce qui va presque doubler les effectifs des forces de maintien de la paix dans le pays, où les forces du président Salva Kiir affrontent des
rebelles fidèles à l'ancien vice-président Riek Machar.

Les 15 membres du Conseil ont adopté à l'unanimité la proposition de Ban Ki-moon, secrétaire général de l'Onu, qui souhaitait accroître les effectifs présents sur place à 12.500 militaires et 1.323 policiers, contre 7.000 militaires et 900 policiers précédemment.

L'Onu a annoncé mardi la découverte au Soudan du Sud d'un charnier, avec en son sein ce qui semble être les corps de 75 soldats Dinka, l'ethnie de Salva Kiir, ce qui relance les craintes d'un nouveau cycle de violences ethniques dans le pays.