Soudan du Sud : attaque meurtrière contre l'ONU

  • A
  • A
Soudan du Sud : attaque meurtrière contre l'ONU
Des Casques bleus en faction au Soudan du Sud@ Reuters
Partagez sur :

58 personnes sont mortes et 100 autres ont été blessées dans cette attaque contre le camp de base de l'ONU, où sont réfugiés des civils.

L'INFO. L'ONU a une nouvelle fois été la cible d'attaques au Soudan du Sud. Depuis plusieurs semaines, les tensions s'aggravent entre les membres des Nations unies et les rebelles. Jeudi, une attaque contre une base de l'ONU à Bor, à 150 km au nord de la capitale Juba, a fait au moins 58 morts et 100 blessés.

La plupart des victimes sont des civils réfugiés dans la base. 5.000 personnes se sont abritées auprès des Casques bleus, dont deux membres au moins ont également été blessés dans l'attaque. "Il s'agit d'une insulte envers la communauté internationale et d'une violation des principes fondamentaux sur la protection des civils", a affirmé l'ambassadrice américaine à l'ONU, Samantha Power. Les Etats-Unis vont "coopérer avec leurs partenaires pour établir les responsabilités et s'efforcer de poursuivre en justice les coupables", a conclu l'ambassadrice.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

MENACE - Le commandant des rebelles menace la capitale

DECRYPTAGE - Pourquoi le Sud Soudan est "au bord du précipice"

ACTU - Un cessez-le-feu signé

HUMANITAIRE - L'Onu vote le doublement des casques bleus

DRAME - Découverte de charniers au Soudan du Sud