Sotchi en état de siège numérique

  • A
  • A
Sotchi en état de siège numérique
La chaîne américaine NBC a voulu vérifier que les autorités russes avaient bien installé un système d'espionnage.@ Capture NBC News
Partagez sur :

VIDEO - La chaîne américaine NBC a voulu vérifier que les autorités russes avaient bien installé un système d'espionnage. 

L'INFO. La Russie se dit prête pour le rendez-vous planétaire des Jeux olympiques. Malgré les sommes investies, l'organisation laisse déjà à désirer : des bâtiments encore en chantier, des conditions limites d'accueil dans les hôtels et une piste de ski qui donne du fil à retordre aux athlètes. Mais, l'autre grand sujet est l'obsession de la sécurité, en raison des risques de la rébellion islamiste.  Les forces de l'ordre russes sont omniprésentes et là, pas de couac dans l'organisation. La Russie a mis en place un état de siège numérique, a pu vérifier la chaîne américaine NBC qui l'a testé. 

Toutes ses données "siphonnées". Dans leurs bagages, ces journalistes américains ont des appareils classiques : deux ordinateurs, un téléphone et le résultat est impressionnant. A la minute où le journaliste se connecte en Wifi avec son portable pour chercher une information anodine sur les Jeux olympiques, un hacker se manifeste. Toutes ses données sont téléchargées et quelqu'un est en mesure d'écouter et d'enregistrer ses appels. Même chose avec les ordinateurs : tout est "siphonné" en moins de 24 heures. Un expert en sécurité, qui a travaillé à ce test avec NBC, a déterminé la source du piratage, devenu quasi une institution en Russie.

Une lutte contre le terrorisme. Cela n'est pas vraiment une surprise puisqu'à l'automne déjà, des journalistes russes avaient enquêté sur un système d'espionnage surpuissant, baptisé "Sorm", qui a été mis en place par les services secrets. A noter que la loi russe l'autorise, au nom de la lutte contre le terrorisme. Aux Etats-Unis, le Département d'Etat a prévenu que si les personnes présentes à Sotchi ne veulent surtout pas que leurs données ou que leurs mots de passe soient enregistrés, il faut surtout… ne rien emporter et communiquer au minimum.

sur le même sujet, sujet,

L'INFO - JO de Sotchi : ça commence mal !

SÉCURITÉ - Des explosifs dans les tubes de dentifrice 

INTERVIEW - Sotchi : "Pas inquiets mais attentifs"

INSOLITE - Aux toilettes, suivez les consignes

RECIT - Deux athlètes autrichiennes menacées à Sotchi

ZOOM - A Sotchi, on élimine les chiens