Sosie de Kim Jong-Un, ça peut rapporter gros !

  • A
  • A
Sosie de Kim Jong-Un, ça peut rapporter gros !
@ PHILIPPE LOPEZ / AFP
Partagez sur :

Pour un selfie, une fête d’anniversaire ou même pour les Grammy Awards, les sosies du dictateur nord-coréen s’arrachent dans le monde entier. 

Sa capillarité singulière et son visage joufflu font de Kim Jong-Un l'un des dictateurs les plus faciles à reconnaître au monde… et à imiter. Un filon cocasse et parfois juteux qu'ont exploité des dizaines de sosies à travers le monde, relève The Guardian

Kim Jong-Un aux Grammy Awards. Récemment, un sosie de Kim Jong-Un a ainsi fait fureur aux Grammy Awards en apparaissant aux cotés de Katy Perry. Pour ce sosie, qui se fait appeler Kim Jong-Un et qui a sa fanpage sur Facebook, tout commence en 2013 avec une photo de lui coiffé comme le leader nord-coréen et postée pour rire sur la toile. "Deux semaines après, je recevais un appel pour une pub de hamburger en Israël". D'une soirée mondaine à une autre, il a depuis fait le tour du monde, et aimanté une foule de conquêtes sur Tinder

Tout commence par une coupe ratée. Pour un autre, résidant à Hong Kong, l’aventure a démarré avec une coupe ratée chez le coiffeur. "En faisant mon shampoing, mon coiffeur a rassemblé mes cheveux sur le haut du crâne. J'ai réalisé la ressemblance, j'ai essayé de penser à autre chose, mais rien à faire, c'était bien au Leader Suprême que je ressemblais", explique cet employé dans la finance. Alors pour rire, il se déguise en Kim Jong-Un pour un tournoi de rugby à 7 à Hong Kong. Il déclenche l’hystérie du public, et Twitter s’emplit de photos de lui. Il se vantera par la suite d'avoir réussi à embrasser 40 belles filles ce seul jour.



Derrière le jeu, un message politique ? Etudiants, comédiens ou employés lambdas, d'autres sosies du Leader Suprême essaiment à travers le monde. L'un d'entre eux, sud-coréen, est devenu célèbre en entonnant "All by Myself" avec le sosie de Barack Obama dans les rues de Séoul, à quelques kilomètres de la frontière nord-coréenne. Tous ces sosies l'admettent, ils sont souvent pris à partie sur les réalités du régime autoritaire de celui dont ils prennent les traits. Et si certains se déclarent apolitiques, d'autres n'hésitent pas aller grossir les rangs des manifestations pro-démocraties dans le monde, comme ceux du mouvement des parapluies à Hong Kong