Son arme contre le sexisme ? Le même costume pendant un an

  • A
  • A
Son arme contre le sexisme ? Le même costume pendant un an
Partagez sur :

Un présentateur télé australien a porté les mêmes habits à l’antenne pendant un an, pour sensibiliser à la pression vestimentaire pesant sur ses collègues féminines. 

"Personne n’a remarqué, tout le monde s’en fout", a constaté Karl Stefanovic. Ce présentateur de télévision australien a utilisé cette indifférence pour sensibiliser à la différence de traitement entre lui et ses collègues féminines. Son instrument de combat contre le sexisme : porter le même costume, tous les jours … pendant un an.

Tout a commencé avec les critiques répétées qu’une journaliste féminine a subi concernant sa manière de s’habiller, a-t-il expliqué sur sa chaîne, Channel 9. Il a donc commencé à porter le même costume, pour voir si quelqu’un s’en apercevrait. Et même sa collègue Lisa Wilkinson, qu’il a mise dans la confidence, ne s’en est aperçue que lorsqu’il lui en a parlé, un mois plus tard. "Je suis jugé sur mes interviews, sur mon effroyable sens de l’humour, sur la manière dont je fais mon travail", a plaidé le journaliste, "tandis que les femmes sont souvent jugées sur ce qu’elles portent ou à quoi ressemblent leurs cheveux". Karl Stefanovic a donc voulu tester son intuition. Pari réussi.

Il a tout de même changé de costume - une "mauvaise imitation de Burberry" - pour l’emmener au pressing. Les deux collègues au courant de son entreprise lui faisaient "souvent remarquer qu’il commençait à sentir". "J’espère l’emmener au pressing à la fin de l’année", a-t-il dit en souriant. Sur le ton de la rigolade, il a raconté avoir changé tous les jours de cravate, de chemise et de chaussettes.