Somalie : le geste des paysans français

  • A
  • A
Somalie : le geste des paysans français
Le blé des paysans français permettra de nourrir 8.000 familles somaliennes pendant un mois.@ REUTERS
Partagez sur :

INFO E1 - 80 tonnes de blé vont être envoyées en Afrique pour les populations touchées par la famine.

Les agriculteurs français ont décidé de faire un geste pour venir en aide aux populations frappées par la famine en Afrique. Selon les informations d’Europe 1, l’opération, annoncée mardi matin, a débuté dès lundi, avec l’acheminement aux Grands Moulins de Paris, au port de Gennevilliers, de 80 tonnes de blé, destinées à être transformées en farine. C’est cette farine qui sera ensuite expédiée en Somalie.

"Nous voyons passer des sacs de farine, des sacs de 50 kilos. Il y en a 166, ça fait 80 tonnes qui sont données par les producteurs français", se félicite Philippe Pinta, président des producteurs de blé, interrogé par Europe 1 devant la chaîne de conditionnement de la farine. "On a été très émus par ce qui se passait en Somalie, à cause d’une sécheresse terrible. La France est un grand pays producteur de céréales, et cette année, même si on en produit un peu moins, nous en produisons suffisamment pour nous permettre d’en donner à un pays comme la Somalie." Les producteurs de céréales ont en effet été victimes de la sécheresse au printemps.

"La situation est gravissime"

Les sacs de farine seront ensuite chargés sur des containers afin d’être transportés d’abord par péniche, puis sur un navire à partir du Havre, jusqu’à la Corne de l’Afrique. La distribution sera alors supervisée par des membres d’Action contre la Faim. "A Mogadiscio, les équipes d’Action contre la Faim vont reconditionner ces sacs de farine pour avoir des quantités qui sont plus accessibles, plus transportables par les femmes qui vont cuisiner au quotidien des galettes de pain pour leur famille, notamment pour leurs enfants", précise François Danel, le directeur général de l’association humanitaire.

L’humanitaire rappelle l’urgence de la situation : "sur le terrain, la situation est gravissime. Il faut donc continuer d’apporter une assistance nutritionnelle et alimentaire aux Somaliens." La générosité des agriculteurs français permettra de nourrir en pain 8.000 familles somaliennes pendant près d’un mois.