Snowden : un travail au Facebook russe ?

  • A
  • A
Snowden : un travail au Facebook russe ?
Le fondateur du Facebook" russe, Vkontakte, le réseau social numéro un en Russie, a proposé jeudi au fugitif américain Edward Snowden, qui a obtenu un asile provisoire d'un an dans ce pays, de travailler pour lui.@ Capture d'écran vk.com
Partagez sur :

Le fondateur du Facebook" russe, Vkontakte, a proposé jeudi au fugitif américain de travailler pour lui.

Le fondateur du Facebook" russe, Vkontakte, le réseau social numéro un en Russie, a proposé jeudi au fugitif américain Edward Snowden, qui a obtenu un asile provisoire d'un an dans ce pays, de travailler pour lui. "Nous invitons Edward Snowden à Saint-Pétersbourg (nord-ouest) et nous serions contents s'il décidait de rejoindre l'équipe de nos informaticiens stars", a écrit Pavel Dourov sur sa page Vkontakte.

>> Snowden obtient l’asile temporaire en Russie

"Il n'y a pas de société internet plus populaire en Europe. Je pense qu'Edward sera intéressé à l'idée de s'occuper de la protection des données personnelles de nos utilisateurs", a-t-il ajouté.  Vkontakte est le réseau social le plus populaire en Russie avec plus de 100 millions d'utilisateurs.