Snoop Dogg chantera à la convention démocrate pour soutenir Clinton

  • A
  • A
Snoop Dogg chantera à la convention démocrate pour soutenir Clinton
@ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

Son adversaire, Donald Trump, a surtout connu les désaveux de chanteurs lui demandant de cesser de jouer leurs morceaux lors de ses meetings... 

Le rappeur américain Snoop Dogg se produira à la convention d'investiture démocrate le 28 juillet pour soutenir la candidate Hillary Clinton au moment où elle sera officiellement désignée pour représenter son parti lors de l'élection présidentielle.

Au dernier jour de la convention. L'artiste de 44 ans, qui vient de sortir vendredi son dernier album "Coolaid", sera sur scène à Philadelphie au dernier jour de la convention d'investiture, qui se tiendra du 25 au 28 juillet, ont annoncé mardi trois "super-PAC" démocrates, ces comité d'action politique qui financent les campagnes. Los Lobos, le groupe de rock tex-mex fondé dans les années 1970 et qui s'était fait connaître avec le tube "La Bamba", donnera aussi un concert durant la convention, selon les super-PAC.

Soutien à Ron Paul en 2012. Snoop Dogg, qui a vendu plus de 35 millions d'albums depuis ses débuts sur la scène du gangsta rap californien, n'est habituellement pas engagé en politique mais avait soutenu le républicain Ron Paul en 2012 pour ses positions sur la marijuana. Sur ce sujet cher au rappeur, Hillary Clinton a promis de respecter la législation des Etats et constaté qu'en général aux Etats-Unis, les Noirs faisaient l'objet de condamnations disproportionnées pour possession de cannabis.

Un concert pour dénoncer la campagne de Trump. Côté républicain, Donald Trump a lui surtout connu les désaveux de chanteurs durant sa campagne, avec des artistes comme R.E.M, The Rolling Stones ou Adele demandant au milliardaire de cesser de jouer leurs chansons durant ses meetings. Et pendant la convention républicaine à Cleveland, du 18 au 21 juillet, il y aura au moins un concert qui devrait déplaire au candidat: le groupe Prophets of Rage, composé de membres de Rage Against the Machine et de Public Enemy donnera un concert pour dénoncer la campagne Trump le 19 juillet.