Skype piraté par des hackers syriens

  • A
  • A
Skype piraté par des hackers syriens
@ Reuters
Partagez sur :

Des soutiens du président Assad ont revendiqué le piratages des comptes du groupe Skype pour critiquer Microsoft.

L'armée électronique syrienne (SEA), un collectif de pirates informatiques qui soutient le président syrien Bachar al Assad, a revendiqué mercredi le piratage des comptes du groupe Skype sur les réseaux sociaux pour critiquer Microsoft, à qui appartient la société de téléphonie par internet.

La SEA a également posté les contacts de Steve Ballmer, le directeur général de Microsoft, sur son compte Twitter accompagné du message: "Vous pouvez remercier Microsoft pour sa surveillance de vos comptes et emails", allusion sans doute aux révélations d'Edward Snowden sur le programme de surveillance massif de l'Agence nationale de sécurité (NSA).

Sur le compte Twitter officiel de la société Skype, un message signé #SEA est apparu disant: "N'utilisez pas le service de messagerie de Microsoft (Hotmail, Outlook), ils surveillent vos comptes et vendent les informations aux gouvernements. Plus de détails prochainement." Des messages similaires sont apparus sur les pages Facebook de Skype et sur un blog du site internet de la société, avant d'être retirés au bout de quelques heures.