Six travailleurs humanitaires tués dans une embuscade au Soudan du Sud

  • A
  • A
Six travailleurs humanitaires tués dans une embuscade au Soudan du Sud
Le Soudan du Sud est en proie à une violente crise humanitaire.@ STRINGER / UNAMID / AFP
Partagez sur :

Les humanitaires sont régulièrement ciblés par les groupes armés dans un pays en proie à la guerre civile et à la famine.

Six travailleurs humanitaires ont été tués dans une embuscade au Soudan du Sud, a annoncé dimanche l'ONU. Une source humanitaire travaillant dans le pays a affirmé qu'il s'agissait de trois Kényans et de trois Sud-Soudanais travaillant pour une ONG locale, et qu'ils se déplaçaient de Juba vers Pibor dans un convoi de plusieurs véhicules.

L'ONU estime qu'il s'agit de l'attaque la plus meurtrière à frapper des humanitaires en plus de trois ans d'une guerre civile brutale qui a entraîné une famine dans le pays. "Au moment où les besoins humanitaires ont atteint un niveau sans précédent, il est totalement inacceptable que ceux qui tentent d'apporter de l'aide soient attaqués et tués", a dénoncé Eugene Owusu, du Bureau pour la coordination des Affaires humanitaires de l'ONU (Ocha).

Les humanitaires ciblés par des groupes armés. Le Soudan du Sud a plongé en décembre 2013 dans une guerre civile dévastatrice, qui a fait plusieurs dizaines de milliers de morts, déplacé environ 2,5 millions d'autres (soit environ un tiers de la population), et provoqué une crise humanitaire catastrophique. Quelque 100.000 personnes souffrent actuellement de cette famine, qui en menace un million d'autres.

Les humanitaires tentant de venir en aide à la population de ce pays où pullulent les groupes armés sont régulièrement victimes de harcèlements et d'attaques. Les autorités empêchent les humanitaires d'accéder à certaines zones, principalement celles tenues par l'opposition, peuplées en majorité de Nuers. L'embuscade de samedi est survenue après deux autres attaques d'humanitaires depuis le début du mois.