Sir Ricketts : "nous allons suspendre nos exportations d'armements vers la Russie"

  • A
  • A
Sir Ricketts : "nous allons suspendre nos exportations d'armements vers la Russie"
@ Europe 1
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - L'ambassadeur britannique en France revient sur les sanctions diplomatiques contre Moscou, après le rattachement de la Crimée.

INTERVIEW. De nouvelles sanctions contre la Russie pourraient être prises par les dirigeants européens, dans le contexte d'un rattachement de la Crimée à la grande fédération. Sur Europe 1, Sir Peter Ricketts, l'ambassadeur de Royaume-Uni en France, a soutenu les mesures diplomatiques, économiques et financières contre Moscou.

Un levier de sanctions. Il a rappelé que "beaucoup de fortunes et d'argent russes" sont installées à Londres et n'exclut pas de prendre des sanctions contre les oligarques exilés en Grande-Bretagne, à l'image de l'Autriche qui a arrêté l'Ukrainien pro-russe Dmitro Firtach.

"La Russie fait partie, est impliquée dans le système économique et financier mondial" et ce doit être un levier pour la diplomatie européenne, a rappelé l'ambassadeur. Londres va notamment suspendre ses exportations d'armements vers Moscou et a appelé Paris à faire de même. La France devait livrer deux bateaux Mistral à la Russie, mais Laurent Fabius envisage de suspendre ces contrats.

sur le même sujet, sujet,

ZOOM - Standing ovation pour Poutine

LA RIPOSTE - L'UE et Washington adoptent des sanctions

A VENIR - Que va-t-il se passer maintenant ?

L'ESSENTIEL - Les événements de dimanche en Crimée

INTERVIEW - Elisabeth Guigou : "le référendum en Crimée est absolument illégal"