Shutdown : Obama presse les républicains

  • A
  • A
Shutdown : Obama presse les républicains
@ Reuters
Partagez sur :

Le président américain a exhorté ses opposants politiques à voter la loi et débloquer la situation.

Barack Obama ne lâchera rien aux républicains. Le déblocage du "shutdown" qui paralyse les administrations américaines depuis mardi, minuit, leur appartient a assuré le président des Etats-Unis. "Tant que je serai président, je ne cèderai pas aux exigences des républicains, qui ne veulent pas que des millions d'Américains aient accès à l'assurance maladie", a-t-il lancé mardi, lors d'une allocation à la Maison-Blanche.

Par cette sortie, Barack Obama a clairement décidé de mettre la pression sur l'opposition, qu'il ne ménage pas. "Beaucoup de républicains ont fait campagne en promettant de bloquer l'action du gouvernement. Leur voeu est exaucé", a-t-il dit. "Je ne vais pas négocier. On ne peut pas toucher gravement à l'économie et à des familles simplement parce qu'on n'aime pas une loi", a ajouté le président. "Votez le budget et mettez fin au shutdown. N'attendez pas, n'infligez pas cela au peuple américain".

Ferme, le président qui vit son second mandat à la tête de la "plus grande démocratie du monde", n'en demeure pas moins ouvert. "Je suis prêt à travailler avec les républicains. Les Américains ne méritent pas" ce premier shutdown en 17 ans, contraignant près d'un million de fonctionnaires au chômage technique.

>> SUR LE MÊME SUJET

INTERVIEW - "Au Tea Party, des extrémistes"
L'INFO - L'Etat fédéral au chômage technique
 ZOOM - Ce qui attend les Américains
 WEB - Le bras de fer en cinq tweets
 TOURISME - Préparez vous !