Shimon Peres est sorti de l'hôpital

  • A
  • A
Shimon Peres est sorti de l'hôpital
Partagez sur :

Le président israélien Shimon Peres avait été hospitalisé après s'être effondré, samedi, lors d'une cérémonie à Tel Aviv.

Victime d'un malaise samedi lors d'une cérémonie à Tel Aviv, Shimon Peresa finalement été autorisé à quitter l'hôpital dimanche. "Le président Peres se sent très bien ce (dimanche) matin, sa santé est bonne", a déclaré son médecin personnel, le Dr Rafi Valdan, quelques instants avant que le chef de l'Etat, qui est âgé de 86 ans, ne quitte l'hôpital de Sheba-Tel Hashomer.

Le président israélien Shimon Peres s'était effondré samedi lors d'une cérémonie à Tel Aviv mais le Prix Nobel de la Paix, âgé de 86 ans, avait repris connaissance avant d'être emmené à l'hôpital, a annoncé une porte-parole de la présidence.

Le médecin personnel de Peres, cité par le site internet israélien YNet, avait déclaré que le chef de l'Etat n'était pas gravement malade et qu'il ne passerait probablement qu'une nuit en observation à l'hôpital avant de reprendre ses activités."Son état est satisfaisant", avait délcaré le Dr Rafi Valdan, qui est aussi le beau-fils du président. "Nous le plaçons en observation pour la nuit (...) et je prévois qu'il sera de retour au travail demain.Il faisait très chaud, il est resté longtemps debout, et il a commencé à se sentir faible. Il s'est évanoui pendant quelques secondes. Maintenant il se sent bien, il est souriant et il parle à tout le monde au téléphone".

L'ancien Premier ministre travailliste, cofondateur en 2005 du parti centriste Kadima, est un vétéran de la politique israélienne et sa carrière remonte à la fondation de l'Etat juif, en 1948. Artisan, en 1993, alors qu'il était ministre des Affaires étrangères, des accords d'Oslo sur l'autonomie des territoires palestiniens occupés, il a partagé l'année suivante le Prix Nobel de la Paix avec le Premier ministre israélien Yitzhak Rabin et le Palestinien Yasser Arafat.

Il a été élu en 2007 au poste essentiellement protocolaire de président où il continue de plaider en faveur de la paix avec les Palestiniens et avec les autres voisins arabes.