Sharon, un "criminel" pour les Palestiniens

  • A
  • A
Sharon, un "criminel" pour les Palestiniens
@ REUTERS
Partagez sur :

REACTION - Les dirigeants palestiniens ont déploré qu'il n'ait pas été traduit devant la justice internationale.

Les dirigeants palestiniens ont qualifié l'ex-Premier ministre israélien Ariel Sharon, décédé samedi, de "criminel", déplorant qu'il n'ait pas été traduit devant la justice internationale. "Sharon était un criminel, responsable de l'assassinat d'Arafat et nous espérions qu'il comparaisse devant la Cour pénale internationale (CPI) en tant que criminel de guerre", a déclaré à l'AFP un haut responsable du Fatah, le mouvement du dirigeant historique palestinien, Jibril Rajoub.