Shaker Aamer, le dernier résident britannique détenu sur place, va quitter Guantanamo

  • A
  • A
Shaker Aamer, le dernier résident britannique détenu sur place, va quitter Guantanamo
@ MLADEN ANTONOV / AFP
Partagez sur :

Londres annonce la libération prochaine de Shaker Aamer, dernier résident britannique détenu à Guantánamo. Son transfert a été approuvé par Les Etats-Unis. 

Shaker Aamer va bientôt quitter sa cellule. Le dernier résident britannique détenu à Guantánamo va être prochainement relâché par les autorités américaines, a annoncé vendredi un porte-parole du gouvernement britannique. "Nous avons été informés par le gouvernement américain que celui-ci avait décidé de le renvoyer au Royaume-Uni", a déclaré le porte-parole.

Aucune précision sur son transfert pour l'instant. Un responsable du ministère américain de la Défense a confirmé que le secrétaire à la Défense avait "approuvé le transfert du détenu de Guantánamo après un examen approfondi de son cas et après avoir pris en considération les solides garanties en matière de sécurité fournies par le gouvernement britannique, l'un de nos plus proches alliés qui a soutenu nos efforts en vue de fermer le centre de détention de Guantanamo". "Pour des raisons de sécurité, nous ne pouvons pas faire de commentaires ou donner des précisions sur le transfert du détenu avant qu'il n'ait eu lieu", a-t-il ajouté.

Ce citoyen britannique d'origine saoudienne était détenu depuis 13 ans à Guantánamo. Shaker Aamer, 48 ans, né en Arabie saoudite, résidant au Royaume Uni et marié à une Britannique, est détenu depuis 2002 à Guantánamo. Diverses personnalités anglaises appellent à sa libération depuis plusieurs années

Après la libération de Shaker Aamer, il restera encore 113 détenus dans ce centre de détention militaire de haute sécurité, situé dans le sud-est de Cuba.