Indonésie : un nouveau sursis pour le Français Serge Atlaoui

  • A
  • A
Indonésie : un nouveau sursis pour le Français Serge Atlaoui
@ ROMEO GACAD / AFP
Partagez sur :

COULOIR DE LA MORT - Le Français Serge Atlaoui ne figure pas dans la prochaine liste des condamnés à mort en Indonésie. 

Neuf condamnés à mort pour trafic de drogue en Indonésie, parmi lesquels huit étrangers, ont été informés samedi de leur exécution imminente. Le Français Serge Atlaoui, lui, a été exclu de la prochaine liste après d'intenses pressions diplomatiques de Paris.

Hollande au créneau.Le président François Hollande a déclaré samedi à la presse à l'issue d'une visite à Bakou à propos du Français : "s'il est exécuté, il y aura des conséquences avec la France et l'Europe parce qu'on ne peut pas accepter ce type d'exécutions". Le chef de l'Etat a ensuite précisé que ces conséquences seraient essentiellement "diplomatiques".

Pas de date arrêtée pour Atlaoui. La date de l'exécution est encore inconnue, mais selon la loi indonésienne, une notification officielle doit intervenir 72 heures auparavant.Or l'annonce à l'ambassade n'a pas eu lieu samedi : le Français Atlaoui ne figure donc pas sur la prochaine liste des condamnés à exécuter.

Le Français faisait partie depuis des semaines des neuf étrangers condamnés à mort pour trafic de drogue en Indonésie dans l'attente d'une exécution imminente. Mais le porte-parole du parquet, Tony Spontana, a simplement indiqué que le Français n'allait être exécuté avec les autres étrangers, parmi lesquels deux Australiens et une Philippine.

L'avocat de Serge Atlaoui, interviewé au micro d'Europe 1, veut, lui, "garder l'espoir" : "ça fait huit ans que je me bats et je continuerai".

Neuf condamnés dont huit étrangers ont reçu leur notification. L'Indonésie a remis à neuf détenus dans le couloir de la mort, parmi lesquels huit étrangers condamnés pour trafic de drogue, leur notification officielle d'exécution imminente, a indiqué samedi le parquet général. 

>> LIRE AUSSI - Anggun demande au président indonésien de gracier Serge Atlaoui

>> LIRE AUSSI - Serge Atlaoui condamné à mort, sa famille en appelle à Hollande