Sept soldats saoudiens tués lors d'une tentative d'incursion de rebelles yéménites

  • A
  • A
Sept soldats saoudiens tués lors d'une tentative d'incursion de rebelles yéménites
IMAGE D'ILLUSTRATION @ STRINGER / AFP
Partagez sur :

epuis mars 2015, le conflit au Yémen a fait plus de 6.400 morts et déplacé 2,8 millions de personnes, selon l'ONU.

Sept soldats saoudiens, dont un officier, ont été tués samedi dans des tentatives d'incursion de rebelles chiites yéménites, dans le sud de l'Arabie saoudite, a annoncé la coalition conduite par Ryad au Yémen, en affirmant avoir fait des dizaines de tués parmi les assaillants.

Des "dizaines" de rebelles tués. Les rebelles dits Houthis ont fait à "plusieurs reprises samedi matin des tentatives d'incursion dans le sud de l'Arabie saoudite en violation de la trêve", a indiqué le commandement de la coalition qui intervient au Yémen en soutien au gouvernement du président Abd Rabbo Mansour Hadi. L'aviation de la coalition est intervenue, faisant "des dizaines de tués" dans les rangs des rebelles et de leurs alliés, les partisans de l'ancien président Ali Abdallah Saleh, a ajouté la coalition.

Le secteur de la longue frontière entre le Yémen et l'Arabie saoudite où se sont produites ces tentatives d'incursion n'a pas été précisé par la coalition.  De nombreux véhicules militaires des assaillants ont été détruits dans ces raids, selon la même source. Sept soldats saoudiens, dont un officier, ont été tués dans l'opération, a poursuivi la coalition.

Plus de 6.400 morts dans ce conflit. Ces combats ont eu lieu avant l'annonce samedi soir par le ministère koweïtien des Affaires étrangères de la prolongation d'une semaine, à la demande de l'émissaire de l'ONU, des pourparlers entre rebelles yéménites, soutenus par l'Iran, et le gouvernement appuyé par la coalition arabe conduite par l'Arabie saoudite. Depuis mars 2015, le conflit au Yémen a fait plus de 6.400 morts et déplacé 2,8 millions de personnes, selon l'ONU.