Sept morts dans un accident de téléphérique au Cachemire indien

  • A
  • A
Sept morts dans un accident de téléphérique au Cachemire indien
@ FRED TANNEAU / AFP
Partagez sur :

Gulmarg est l'unique station de ski de la région et son téléphérique, l'un des plus hauts du monde, transporte en toutes saisons des passagers jusqu'à 4.100 mètres d'altitude pour admirer les sommets enneigés de l'Himalaya.

Sept personnes, dont deux enfants, ont été tuées dimanche par la chute d'un arbre sur leur cabine de téléphérique dans une station de ski au Cachemire indien, a-t-on appris de source policière. "Malheureusement, l'une des cabines est tombée après avoir été heurtée par un arbre", a expliqué à l'AFP un officier local de la police sous couvert de l'anonymat.

Gulmarg est l'unique station de ski de la région et son téléphérique, l'un des plus hauts du monde, transporte en toutes saisons des passagers jusqu'à 4.100 mètres d'altitude pour admirer les sommets enneigés de l'Himalaya. Toutefois le nombre de visiteurs a reculé ces dernières années en raison des troubles dans la région. Le plateau himalayen du Cachemire est de facto divisé entre l'Inde et le Pakistan. Depuis la Partition de 1947, New Delhi et Islamabad se déchirent pour le contrôle de la région, un conflit dont découle une insurrection séparatiste dans la partie indienne. Avec un demi-million de soldats indiens postés sur son sol, la région, à majorité musulmane, est l'une des zones les plus militarisées au monde.